Le Népal abrite un réseau de sentiers, également appelés Great Himalaya Trails, un vaste réseau de sentiers qui couvre le Népal depuis Humla et Darchula à l'ouest jusqu'à Kanchenjunga à l'est. La diversité du trekking au Népal ne peut être trouvée dans aucune autre région du monde. En fait, le point le plus bas du Népal est de 59 m au-dessus du niveau de la mer dans la région du Terai tandis que le point culminant est l'Everest, 8 848 m au-dessus du niveau de la mer.

La majorité des visiteurs au Népal arrivent par l'aéroport international de Tribuvan à Katmandou. C'est à Katmandou que les randonneurs doivent obtenir leurs permis et autres documents, soit auprès d'un agent de randonnée, soit auprès des bureaux appropriés. Ces documents seront vérifiés le long de la route de trekking. Pour ceux qui ont peu de temps à consacrer au Népal, il y a des randonnées d'une demi-journée depuis Katmandou pour assister à des vues à couper le souffle sur l'Himalaya.